Google restreint la visibilité des noms de domaines à deux résultats sur sa première page de recherche

Source : Article de Vincent Brossas du 11 juin 2019 pour leptidigital

Google a lancé le 06 Juin 2019 une nouvelle mise à jour de son algorithme, visant à limiter l’apparition d’un même nom de domaine sur la première page des résultats de recherche.

SEO, qu'est-ce que cela implique ? 

Concrètement, depuis le 06 Juin 2019, le nombre de pages de résultats de recherche (SERPs) référençant un même nom de domaine au sein de la première page Google a drastiquement chuté.

Google a annoncé sur Twitter avoir écouté les webmasters et lancé cette mise à jour afin d’offrir plus de diversité dans ses résultats de recherche.

Jusqu’à présent, pour une même recherche, certains sites pouvaient apparaitre plus de 3 fois dans la première page des résultats de recherche. Outre l'impact négatif sur l'expérience utilisateur de l'internaute cherchant une pluralité de réponses à sa requête, les agences de référencement étaient aussi particulièrement agacées de ce problèmes de visibilité qui les empêchait de positionner les sites de leurs annonceurs sur des mots clés très demandés. 

Des moyens de contournement encore possibles

À cette date, cette nouvelle mise à jour ne s’applique pas aux entreprises qui disposent du même nom de domaines mais avec des extensions différentes (ex : monsite.eu, monsite.fr, monsite.co.uk, monsite.com).
Dans l'exemple ci-dessus, le site Indeed dispose d’une visibilité plus importante que ses concurrents avec plus de deux résultats affichés sur la première page. Danny Sullivan de chez Google a toutefois indiqué avoir bien pris en compte ce cas particulier.  Le rectificatif pourrait donc arriver rapidement.

D’autre part, les résultats Google Maps, les featured snippets et les questions people also ask ne sont pas concernés par cette mise à jour. Seuls les résultats naturels traditionnels le sont. Il sera donc toujours possible d’être visible indirectement plus de deux fois par SERP avec un seul et unique nom de domaine  si vous décidez de faire appel à Google Adwords en plus de votre référencement naturel !

Résumé : 5 points clés à retenir

- Les sous domaines seront associés au domaine principal dans la plupart des cas (sauf quand Google juge que ce n’est pas cohérent, ex : sous domaine de wordpress.com) : il ne sera donc pas possible de se servir de ses sous domaines pour se positionner plus de deux fois sur la première page des résultats de recherche
- Google a lancé cette mise à jour pour offrir plus de diversité à ses utilisateurs
- Une même marque avec des sites différenciés par leur TLD (ex : .fr, .com, .co.uk, …) peut être listée plus de deux fois par page de résultats de recherche (et ceci n’est pas un bug)
- Il est toujours possible d’obtenir plus de deux emplacements dans les résultats de recherche avec un même site et même nom de domaine grâce aux featured snippets, autres questions posées et résultats, Google Maps
- Cette mise à jour n’a rien à voir avec l’autre mise à jour algorithmique de début Juin 2019